DIFFUSION DE CONTENU PRESCRIT


La diffusion de contenu prescrit offre une expérience optimale aux patients en leur permettant de naviguer, avec leur télécommande, dans le contenu éducatif qui leur a été prescrit. Ce système utilise des processus ciblés qui permettent aux médecins de prescrire du contenu éducatif sur la santé à leurs patients, lequel contenu sera diffusé sur le téléviseur de la chambre dans un format attrayant. Les questionnaires de suivi, les sondages sur la satisfaction des patients ainsi qu’une vaste gamme d’applications sur l’éducation de la santé peuvent augmenter le niveau de compréhension des patients s’ils sont livrés au bon patient et au bon moment.

MODE DE FONCTIONNEMENT

Le patient navigue dans les différents écrans du menu sur le téléviseur de sa chambre grâce à sa télécommande. Une fois le contenu sélectionné, il est acheminé à partir d’une banque de lecteurs multimédias vers l’écran de télévision concerné grâce au réseau de câbles coaxiaux en place dans les établissements et au nuage de PatientLogix. Nul besoin de doter les chambres d’équipement informatique complexe.

La marche à suivre pour la diffusion de contenu prescrit est semblable à celle de la diffusion de contenu sur demande, à quelques différences importantes près, que voici :

1. La sélection des vidéos se fait à partir de la télécommande et non à partir du téléphone. Cette façon de faire permet aux patients de naviguer plus facilement et de manière plus intuitive jusqu’à la vidéo à consulter.

2. Lorsqu’une vidéo a été prescrite à un patient, elle est diffusée sur une chaîne non accessible au reste des usagers de l’hôpital. Ainsi, seul le patient à qui une vidéo est destinée peut accéder à la chaîne sur laquelle celle-ci est diffusée, au cas où ladite vidéo contiendrait du contenu de nature délicate.

3. Les questionnaires de suivi et les sondages sur la satisfaction des patients sont également offerts par l’entremise du téléviseur mural des chambres. Pour répondre aux questions, il suffit aux patients d’appuyer sur le numéro correspondant à leur réponse sur la télécommande, puis sur « Entrer ».

4. À partir de la section Gestionnaire de contenu du logiciel auteur, l’administrateur du système peut attribuer une vidéo à un patient en particulier, souvent sur demande d’un médecin. Lorsqu’une telle sélection a été effectuée, le patient concerné reçoit une invite sur l’écran de son téléviseur pour l’informer qu’une vidéo lui a été prescrite. Le système permet de savoir si une vidéo prescrite a été visionnée, en tout ou en partie, et de consulter des données statistiques sur le degré de compréhension du patient concerné par rapport à la vidéo. L’hôpital peut ainsi prendre des mesures adéquates pour perfectionner son service éducatif et améliorer la satisfaction des patients.

5. Les rapports sur les niveaux de compréhension peuvent porter sur un patient en particulier ou sur l’ensemble des patients ayant visionné une même vidéo.

TECHNOLOGIE

Le système de diffusion de contenu prescrit est une solution infonuagique; toutes les données s’y rattachant sont stockées dans une base de données SQL facilement accessible par le personnel autorisé aux fins de production de rapports. Bien que le système soit économique, il fournit des caractéristiques que l’on retrouve généralement à l’intérieur de solutions plus compliquées et onéreuses. En aucun temps la vie privée des patients ni leurs données personnelles ne sont compromises, puisqu’aucun renseignement n’est stocké dans le système de PatientLogix. De plus, les données qui sont stockées grâce à la plateforme Microsoft Azure dans le nuage de PatientLogix sont anonymes, conformément aux normes et aux procédures de la HIPAA.

AVANTAGES

Puisque PatientLogix est un système basé sur un nuage, le patient peut poursuivre son apprentissage après son séjour en utilisant un numéro d’identification PatientLogix. Ce dernier peut être imprimé par le médecin et remis au patient sous la forme d’une carte d’accès pour une utilisation pratique au cours de futures visites à l’hôpital, à la clinique ou au cabinet du médecin. Il est également possible de permettre au patient d’utiliser cette carte pour accéder de son domicile au contenu éducatif sur la santé qu’il a consulté à partir du portail Web de PatientLogix destiné aux patients. Cette fonctionnalité est toutefois assujettie à des droits d’abonnement pour la diffusion de contenu au domicile des patients. Le fait que les patients puissent accéder de leur domicile à de l’information médicale permettra très certainement d’éviter un nombre considérable de réadmissions inutiles et les coûts exorbitants qui les accompagnent.

2phono

La plateforme Studio Média de PatientLogix, fondée sur le nuage, élimine également le coût associé au maintien de dispositifs de stockage et de serveurs onéreux pour les hôpitaux ou les cliniques. De plus, lorsque les fournisseurs de contenu demandent à PatientLogix d’ajouter, de mettre à jour ou de modifier leurs vidéos, ou lorsque le logiciel PatientLogix est mis à jour avec de nouvelles fonctionnalités, toutes deviennent immédiatement disponibles pour les abonnés. Nul besoin de ressources humaines pour effectuer les mises à jour, qui seraient autrement nécessaires avec les solutions généralement adoptées par les hôpitaux.

PERSONNEL RESPONSABLE DE L’ÉDUCATION (RE) ET AUTRES MEMBRES DU PERSONNEL

Une fois que le système Studio Média de PatientLogix a été configuré par un revendeur autorisé des réseaux PatientelMD, les membres du personnel de l’hôpital, dont les infirmiers et les infirmières chargés de l’éducation, reçoivent une formation sur le logiciel auteur de PatientLogix, à partir duquel ils ont un plein contrôle sur l’ensemble du système.
1. Gestionnaire de comptes - Section permettant aux utilisateurs de modifier leur profil et leur mot de passe.
2. Gestionnaire des établissements - Section permettant de gérer un ou plusieurs établissements ainsi que les fonctionnalités offertes dans chacun d’eux. C’est également dans cette section que des chambres, de nouveaux lecteurs multimédias ou des fonctionnalités peuvent être ajoutés ou retirés.
3. Gestionnaire des utilisateurs - Section permettant aux utilisateurs de modifier leur profil et leur mot de passe.
4. Gestionnaire de médias - Vaste section permettant aux utilisateurs de gérer ce qui suit :

    a. créer différents groupes de médias (par fournisseur, par sujet, par service, etc.);
    b. téléverser des fichiers dans le nuage de PatientLogix pour leur propre usage ou, au besoin, de le partager avec d’autres établissements hospitaliers;
    c. créer et modifier le Guide des vidéos sur demande;
    d. apporter des changements à la chaîne d’information de l’hôpital (une fonctionnalité qui exige un lecteur multimédias dédié à la chaîne);
    e. programmer des vidéos sur une ou plusieurs chaînes grâce à un simple glisser-déposer dans une grille horaire. Il est également possible de proposer une programmation différente pour des journées spéciales.
    f. élaborer le questionnaire qui permettra d’évaluer la compréhension des patients ayant visionné une vidéo donnée. Cette section présente également une vue d’ensemble des résultats globaux.
    h. élaborer le sondage sur la satisfaction des patients; cette section présente également une vue d’ensemble des résultats globaux.
5. Gestionnaire de rapports - Section qui permet à un utilisateur de choisir les critères pour la production de divers rapports, de les enregistrer et de prévoir leur envoi aux membres d’une liste de distribution prédéfinie.
6. Gestionnaire d’alerte - Section qui permet de définir les critères déclenchant l’envoi d’une notification par message ou par courriel aux membres d’une liste de distribution préétablie, par exemple lorsqu’un patient n’a pas bien compris une vidéo ou lorsqu’un sondage sur la satisfaction des patients accorde un mauvais score à l’établissement. Cette fonctionnalité permet à un hôpital d’être proactif et de s’assurer que les patients ont l’information dont ils ont besoin et d’améliorer le niveau de service qu’il offre à ces derniers.

ÉQUIPEMENT

Un petit casier placé dans l’hôpital qui contient les lecteurs médias ainsi qu’un équipement de base et une carte contrôleur communiquant avec le nuage de PatientLogix, où le contenu est stocké.